Max Wow : peindre pour donner un but à sa vie

Max a 26 ans et peint depuis qu’il est tout petit. A l’école, il passait le plus clair de son temps à dessiner dans ses cahiers, et où qu’il aille, l’art l’a toujours intéressé. C’est donc très naturellement qu’il a décidé de faire de l’art sa vie. Et puis, c’est aussi un peu car il est persuadé qu’il lui revient  de continuer l’œuvre que Dali a commencée…

C’est notamment grâce à l’association Caucus for Children’s Rights (CCR) et à sa campagne de sensibilisation aux droits des enfants, « Fifty Campaign », qu’il a décidé d’essayer de vivre de son art. « Fifty », pour dire que la population tanzanienne est composée à 50% de jeunes de moins de 18 ans. Enfant qui avait fui sa famille pour se retrouver dans la rue, à vivre au jour le jour en cherchant chaque soir où dormir, Max a été aidé par CCR, qui lui a donné « de l’espoir et de la nourriture ».

Il nous décrit avec les yeux qui brillent la peinture qu’il porte sous le bras : elle représente sa propre vie. Il était un enfant des rues qui doutait à chaque instant de son futur. Fifty Campain est alors venue à lui en un grand bol d’espoir et a redonné le sourire à l’enfant des rues. Il a dès lors décidé de faire de cette campagne de protection des enfants des rues sa propre campagne et de peindre pour elle.

Quand Max peint, c’est simple : il a l’impression de servir à quelque chose, pour les autres et pour lui, de faire quelque chose dans un but précis. Il a un but pour sa vie de tous les jours. C’est pour cela qu’au centre d’accueil d’enfants des rues où il a grandi, à Mkombozi Center, il a appris à d’autres enfants à peindre. Selon lui, l’art et la peinture sont magiques car grâce à eux, les jeunes peuvent plus facilement s’exprimer, exprimer ce qu’il y a en eux, pour se faire comprendre des autres.

Max croit en plein de choses. Il croit en Fifty Campaign, il croit en l’espoir et le talent, il croit en Dieu et Jesus, il croit qu’il sera un jour un grand artiste car il croit dur comme fer que Dali est en lui. Mais ce en quoi Max croit avant tout, c’est qu’en chaque enfant se cache un petit quelque chose, un petit quelque chose qui n’a besoin que d’un petit coup de pouce. Et un petit quelque chose qui rencontre un petit coup de pouce peuvent changer beaucoup de vies.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s