Kennedy : la politique, c’est aussi pour les jeunes !

Une poignée de main, un sourire, un « mambo » et hop, nous voilà parties pour une rencontre passionnante et surprenante !

Kennedy, 20 ans, est en terminale au lycée. Dès que nous nous asseyons dans le bus, la discussion s’engage. Il parle, nous questionne, s’intéresse, lance des sujets de conversation…. Quel bavard !

Kennedy s’est engagé au lycée à YUNA pour sensibiliser les jeunes et leur transmettre son amour pour la politique internationale. Très vite, il nous demande avec franchise : « Pourquoi n’avez-vous pas réélu Sarkozy ? Hollande, franchement, vous pensez qu’il sera aussi bon ? ». On se sent un peu désemparée car il y a quelques semaines, on ne connaissait même pas le nom du président tanzanien ! Mais son avis réfléchi nous permet de prendre conscience de l’image qu’ont les Tanzaniens de la France et de ses dirigeants.

Quand on lui demande « Et toi, ton gouvernement, tu l’aimes ? », c’est un « Non, bien sûr que non ! » qui sort très naturellement de sa bouche ! Oui Kennedy, 20 ans, lycéen, est activiste dans un parti de l’opposition. Il donne des discours, fait du porte à porte, assiste aux meetings, met en ligne les activités du parti… Il parle avec assurance et l’envie de faire changer les choses fait scintiller ses yeux.

Selon lui, ce sont les jeunes qui ont les idées nouvelles et révolutionnaires nécessaires à la politique. Alors OUI, il faut des jeunes engagés pour donner ce souffle d’air frais qui engendrera le changement.

Il est difficile de résumer Kennedy en quelques lignes tellement il a à donner et à nous apporter. Nous conclurons donc par ces mots, qui savent mieux que nous vous dessiner son portrait :  « Il faut que la jeunesse se tienne informée de l’actualité du monde. Si je m’intéresse autant à l’Europe, c’est pour en tirer les leçons pour aider mon pays à se développer ».

S’informer, se former, s’instruire, s’engager… voilà la recette magique pour que la jeunesse ne soit plus qu’un futur lointain mais un présent bien actif.

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Kennedy : la politique, c’est aussi pour les jeunes ! »

  1. Quelle maturité ! Et quelle belle leçon de citoyenneté pour les jeunes dans le confort relatif que nous avons en Europe. Vos portraits de jeunes tanzaninens seront au coeur des rencontres que vous aurez avec des jeunes ici au dernier trimestre.
    Daniel

  2. Bon alors, vous avez réussi à expliquer à Kennedy “Pourquoi n’avez-vous pas réélu Sarkozy ? ».
    Voilà une question très intéressante :)
    Bon je laisse de côté les idéologies politiques et vous souhaite à toutes les 4 de bien profiter de ce séjour.

    Héloïse, assures côté photo sur le safari, car nous allons faire un concours des plus belles avec notre collection.

    Bisous.
    Le tonton ardéchois d’Héloïse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s