Lycéens de Mbezi Beach High School – UN clubs

Tous au lycée et âgés de 18 à 20 ans, Elizabeth, Emmanuel, Margareth et Innocent sont engagés dans des groupes qui se forment et fonctionnent sur le modèle des Nations Unies, appelés « UN clubs ». Rattachés à l’association Youth United Nations Association (YUNA), ils se réunissent une fois par semaine pour débattre sur divers sujets. Emmanuel est le responsable information du club, Margareth en est la présidente, Innocent le secrétaire général. Ils s’expriment tous avec aisance dans un bon anglais, quelque soit leur âge.

Animés par le désir de maintenir la paix non seulement dans leur pays mais également tout autour du globe, ils ont choisi de s’investir dans ces clubs des Nations Unies. Mettre son énergie dans une telle structure leur permet également de mieux s’intégrer. Encouragés par des amis à s’y inscrire, ou participant aussi pour se créer un nouveau cercle d’amis comme Emmanuel, la dimension amicale ne peut être évincée des motivations de l’engagement.

Leur environnement les a poussés à s’engager : au-delà des amis, Margareth et Innocent ont de la famille travaillant déjà pour les Nations Unies et pour la plupart, ils ont décidé de s’engager en entrant dans ce lycée privé au cadre privilégié.

Lorsqu’ils ont à parler de ce que leur engagement leur a apporté, sort de la bouche de chacun d’entre eux le mot « confiance », confiance en soi, comme s’ils s’étaient donné le mot, ce mot devenu universel, qui s’est inscrit dans le dictionnaire de l’engagement et s’est installé dans leur vie. Ils ont maintenant le courage d’affronter les adultes, de se lever, de s’exprimer devant nous, étrangères, comme devant une salle comble d’étudiants. Ils sont sensibilisés aux thématiques de l’environnement, acquièrent des connaissances et prennent conscience des enjeux de la mondialisation. Ils voient tous leur futur en grand maintenant qu’ils ont la sensation de participer à l’avancement de ce monde : Emmanuel veut être professeur de droit, Margareth une grande entrepreneuse, une business woman, et Innocent une personne importante dans le monde diplomatique. Innocent ajoute même : « Je sais qu’un jour, [mon engagement] fera de moi un autre homme dans notre monde. »

–       Croire en l’avenir et se donner les moyens de le construire –

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s